Le lune de miel de Louis d'Orléans

Publié le par muriel

Marié contre sa volonté à la fille de Louis XI, Jeanne de France, le duc Louis d'Orléans
 refuse d'honorer sa femme et va chercher des aventures galantes ailleurs. C'est pourquoi, dans un premier temps, le roi l'entoure d'espions chergés de surveiller sa conduite. Le nom qui revient le plus dans les chroniques est celui du médecin Guillaume Cochète, qui, à maintes reprises, fait son possible pour pouvoir pousser Jeanne dans les bras de son propre Mari.

Les tentatives se résumant chaque fois à l'échec, il finit par avouer au Duc qu'il est un affidé du Roi, auquel il le menace de faire un rapport sévère s'il ne passe pas la nuit avec Jeanne. Ce à quoi Louis, aussi imperturbable qu'entété, répond posément : "Le diable m'emporte, j'aimerais mieux avoir la tête coupée que je le fisse!" Selon Brantôme, il finit par accepter de coucher avec Jeanne, "car il n'était pas si chaste de s'en abstenir, l'ayant si près de soi, et autour de ses cotés, vu son naturel qui était un peu convoiteux, et beaucoup, du plaisir de Vénus, comme ses prédécesseurs".

Après avoir environné son gendre d'espions, Louis XI lui envoie deux notaires chargés de la surveiller de près et de verbaliser devant le mit conjugal. Ils se contentent de faire verbaliser trois de ses compagnons soupçonnés de l'inciter à leur résister. Enfin, le roi le fait tenir prisonnier dans son duché d'Orléans après avoir eu vent d'une protestation - dans laquelle il expose le cas de nullité de son mariage - envoyée secrètement à la cour de Rome par le duc.

Ne supportant plus cette servitude, il forme plus d'une fois le projet de s'y soustraire en allant s'établir en Italie. Mais il en est dissuadé par ses proches, qui lui font comprendre que son départ serait considéré par le roi comme une révolte, ou même comme une conspiration.

Alors il prend son mal en patience et, en 1498, lorsque Louis XI puis son fils Charles VIII, tous deux morts, ne le tiendront plus en lisière, il deviendra roi de France et répudiera Jeanne après un éclatant procès.

Commenter cet article