Le futur Panthéon

Publié le par muriel








Ordonnée religieuse par Germain d'Auxerre, Geneviève, reprenant la charge de son père, magistrat municipal, devient la première autorité de Paris vers 430. Elle soutient la lutte des habitants lors de l'invasion de la ville par Attila en 451 et en interdit l'entrée à Clovis en 486. Le roi des Francs assiège la cité, mais se heurte à l'opiniâtreté de Geneviève, qui le contraint à lever le siège. Il ne fait son entrée dans Paris que 12 ans plus tard, en 498, lorsque Geneviève, à la nouvelle de son baptême, l'y invite solennellement.

Vers 500, la religieuse lui demande même de faire construire un monastère dédié aux apôtres Pierre et Paul, sur le mons Lucotitius, la colline parisienne où elle a coutume de faire ses dévotions. Avec ce monastère qui prend le nom des Saints-Apôtres, c'est le premier édifice religieux que fait élever Clovis. Il reçoit les dépouilles de Geneviève en 502. Clovis y est inhumé en 511, et son épouse, la reine Clotilde, en 545.

Douze siècles plus tard, en 1791, au lendemain de la mort de Mirabeau, l'Assemblée constituante vote la transformation de l'édifice, devenu une église sous le règne de  Louis XV, en nécropole destinée à accueillir les cendres des grands hommes de la patrie. C'est le Panthéon.

Commenter cet article

robic 18/10/2009 22:16


Nous l'avons visité avec mon épouse dès la première année de notre mutation à Paris.En sortant nous étions mal à l'aise, et moi je songé à la "suplique" de Georges Brassens aux vers
innoubliables:
pauvres rois pharaons pauvre Napoléon
Pauvres grands disparus gisant au Panthéon
Vous envirez un peu l'éternel estivant
Qui fait du pédalo sur la plage en rêvant
Qui passe sa mort en vacances... Le bienheureux! Bonne Soirée. Bisous. Hugues


mentale 18/10/2009 18:46


bonjour, je passe te souhaiter un bon début de semaine, biz


mamie-lucette 18/10/2009 15:24


Bonjour Muriel, j'ai été passionnée par le récit de Sainte Geneviève, je ne savsis pas l'origine du Panthéon. Tu es un vrai puits de science, en ce moment je suis entrain d'allumer du feu dans la
cheminée, j'espère que je vais y arriver car c'était mon mari qui s'en occupait. Moi, je ne sais pas tellement le faire démarer. Bonne fin de journée et gros bisous


Colombe777 18/10/2009 10:22


c'est un régal que ces temps d'histoire que tu nous offre Muriel..moi qui aime tant l'histoire.Bon dimanche à toi...Dieu te bénisse pleinement...Colombe777