Le vase de Soissons

Publié le par muriel




Les Francs sont en guerre contre le général romain SYAGRIUS et mettent à sac de nombreuses églises. Parmi les trésors enlevés, on compte un magnifique vase d'une très grande valeur. L'évêque de Reims, saint Rémy, fait parvenir à Clovis un émissaire chargé de lui demander de restituer ce précieux vase. La roi des Francs, acceptant de s'excuser, se rend à Soissons, où doit avoir lieu le partage du butin. Là, mécontent d'avoir à rendre le vase, l'un des soldats le brise à coups de hache sous les yeux de Clovis. Ce dernier, écrit Grégoire de Tours, "garda sa blessure cachée dans son coeur".
Quelques mois plus tard, alors qu'il passe en revue son armée au champ de Mars, Clovis reconnaît le soldat qui lui a fait cet affront, et sous prétexte que son armure est mal ajustée, s'empare de sa hache et la brandit en disant : "Souviens-toi du vase de Soissons." Puis il lui fend le crâne (A mon avis, il doit se souvenir de rien du tout. Vengeance ridicule)

Commenter cet article

robic 18/10/2009 22:23


Je me souvenais du vase de Soissons, mais pas de cette histoire... Tu sais, tu nous évites de consulter nos encyclopédies!