Exécution du Marquis de Cinq-Mars

Publié le par muriel



Le jeune marquis de Cinq Mars, âgé de 22 ans, favori de Louis XIII et grand écuyer de France, devient le rival de Richelieu le jour où celui-ci s'oppose à son mariage avec la princesse de Mantoue, Marie de Gonzague. Avec les mois, cette rivalité ne fait que s'accroitre au point qu'il entreprend de renverser le cardinal. Il met sur pied une conspiration, entraînant avec lui Gaston d'Orléans, frère du roi, et le duc de Bouillon. Un troisième complice, du  nom de François de Thou, est impliqué à son insu dans le complot. C'est en effet que sans lui dire que Cinq Mars prend la décision de s'allier à l'Espagne et de l'enmener avec lui vers les Pyrénées. A l'hôtel de Venise, au fauourg Saint Germain, on tient des premières négociations pour obtenir l'apui de Madrid. Bientôt, par l'entremise de Louis d'Astrac, marquis de Fontrailles, un traité est signé avec l'Espagne, le 13 mars. Cinq-Mars accepte de prendre les armes contre la patrie et obtient le commandement d'une armée sous contrôle espagnol.

Le 23 avril, les troupes royales investissent Perpignan, qui capitule  le 5 septembre. C'est au cours de ce siège que Chavigny, espion du Cardinal, apporte à Louis XIII la copie du traité conclu entre l'Espagne et Cinq-Mars. En juin, ce dernier est arrêté et condamné à mort pour crime de lèse-majesté, tandis que Gaston d'Orléans brûle l'original du traité et avoue tout pour obtenir la pardon du roi. Le 12 septembre, Cinq-Mars et François de Thou sont décapités place des Terreaux, à Lyon.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jonathan 07/12/2009 11:50


A l'époque, il fallait se soumettre car les têtes tombaient dru ! Bonne journée chère Muriel et gros bisous