La Verve

Publié le par muriel

CITRON - Citrus limon


Les champs médiques produisent le riche citron
Au goût si acide et au jus si collant, mais qu'importe,
Antidote bénit ! qui a l'heure maléfique
Où la sorcière mélange des herbes au pouvoir toxique
Et couronne le bol de nombre de sorts murmurés,
Expulsera des veines de funeste breuvage,
Large est son tronc, et semblable au laurier son port,
Et si c'était un laurier, son parfum serait le même,
Sa feuille durable défie chaque rafale grondante,
De là les Mèdes toennent-ils une respiration plus facile,
Et déchargent de leurs souffrances leurs laborieux poumons
.
VIRGILE


Le petit goût piquant et acide caractéristique du citron et le récit des voyages liés à son importation en Europe et en Amérique ont contribué à en faire l'emblème de la verve. Il est propablement parvenu d'Orient en Europe par les anciennes routes marchandes que traversaient les caravanes à travers la Perse. On prête à Christophe Colomb l'introduction des premières graînes de citrons, de cédrats et d'oranges amères au Nouveau Monde lors de son deuxième voyage d'exploration. On peut cultiver cet arbre subtropical en serre.
Théophraste, dans une description de ce fruit datant d'environ 300 av. J.C., dit qu'il était considéré comme un antidote contre le poison et le grammairien grec Athénées raconte que certains criminels célèbres, condamnés à mourir par le venin du serpent, avaient sauvé leur vie en mangeant des citrons. Riche en vitamines, le citron a des propriétés antiseptiques, astringentes et tonifiantes.

Commenter cet article