L'aube en forêt

Publié le par muriel

C'est l'aube.
Toute la nuit, des bêtes ont circulé pour chercher leur nourriture, pour mener à bien leurs opérations de chasse avec la complicité de l'obscurité.
Mais les premiers rayons du jour n'arêtent pas obligatoirement tous ces vagabondages.
Des écharpes de brume montent sur les clairières et à l'orée des bois : dans cette clarté diffuse s'attardent les cerfs et les biches.
Les sangliers sont sur pieds. On les rencontrent flânant le long des layons frais ou sous les futaies tranquilles
A l'aube, le brame du cerf tonne sous la futaie...
Tout est beau, calme, rassurant ...
Une bîche apparait ...
La biche a flairé un danger, d'une détente soudaine, elle bondit ...

Au théatre de la nature, les acteurs jouent pour eux-mêmes.

Commenter cet article

mentale 14/07/2009 14:42

bonjour, merci pour ton témoignage, j'espère avoir ta volonté et ton courage pour tenir ... bises et à bientôt j'espère!

Jonathan 13/07/2009 17:45

On s'émerveille dans la nature. Il m'est arrivé dans les Pyrénées sur une route forestière que trois isards sautent la route devant la voiture.
Quelle merveille de souplesse et de rapidité... en quelques instants, ils étaient disparus ! Bon courage chère Muriel. Gros bisous

mamie lucette 13/07/2009 11:29

J'habite à coté d'une foret, et avant qu'ils aient fait un lotissement de 16 maisons, je voyais des chevreuils brouter à l'orée des bois, il y avait également des sangliers, maintenant, tous ces animaux sont partis plus loin, hélàs pour nous. Bonne journée, amitiés

Colombe777 13/07/2009 10:37

bien mon bonjour