Le Vice

Publié le par muriel

IVRAIE - Lollium temulentum
 (Le zèle) se change en haine et en envie, et produit,
au lieu du froment et du raisin, de l'ivraie et des orties.
Montaigne, Essais

L'ivraie a été choisie pour représenter le vice parce qu'elle croit parmi les blés, auxquels elle ressemble en apparence, mais dont elle diffère totalement en qualité. Comme il est impossible de différencier le bon blé de l'ivraieavant l'époque des moisons, celle-ci était autrefois considérée comme une malédiction pour les fermiers. Ils croyaient qu'elle était semée par le diable à minuit et l'identifiait à l'ivraie citée dans la parabole de l'évangile que rapporte Saint Mathieu : "Mais, pendant que les hommes dormaient, son ennemi vint et sema de l'ivraie parmi le blé, puis il s'en alla. Mais lorsque la pampe jaillit et porta son fruit, alors l'ivraie apparut aussi". Le nom d'ivraie s'explique aisément. Si de l'ivraie se mèle au blé dans la farine qui sert à babriquer le pain, celui-ci, une fois cuit, produit lorsqu'on le consomme "un état semblable à l'ivresse dans lequel la perception devient floue".

Commenter cet article

mamie-lucette 09/10/2009 13:58


Bonjour Muriel, j'ai bien aimé l'article sur l'ivraie et je ne savais pas que le pain fait avec de la farine où il se trouvait de l'ivraie pouvait donner une sorte d'ivresse. Bonne fin de journée
et gros bisous


robic 08/10/2009 21:12


Pourquoi ai-je écris barbarotte au lieu de babarotte? Tu sais, je passe très peu de temps sur l'ordi, non pas par paresse, mais parce que je n'ai pas le temps!