Le Dédain

Publié le par muriel

OEILLET JAUNE - dianthus

(...) C'était au milieu des débris d'une fontaine, une collection d'oeillets splendides : des oeillets blancs débordaient de l'auge moussue ; des oeillets panachés plantaient dans les fentes des pierres la bariolage de leurs ruches de mousseline découpée : tandis que, au fond de le gueulle du lion qui jadis cachait l'eau, un grand oeillet rouge fleurissait (...)
EMILE ZOLA : La faute de l'Abbé Mouret


Le nom latin de l'oeillet : Dianthus, vient de Dios anthos "la fleur de Zeus. Elle était un symbole de fiancailles au Moyen Age et au XVIème siècle, on donnait à boire aux mariés, après la cérémonie, du vin aromatisé avec des oeillets. A chacune des couleurs de l'oeillet corresspond une signification différente. Panaché, il exprime le refus de l'amour, jaune le dédain ou l'amour hautin, tandis que rouge, il supplie avec éloquence : "Pitié pour mon pauvre coeur". On raconte que les oeillets naquirnt des larmes d'un berger dont Diane, déesse de la chasse, était éprise, mais qu'elle avait rendu aveugle dans un accès de colère.

Commenter cet article

mamie-lucette 14/09/2009 10:12

Nous allons devenir des botanistes expérimentés en lisant ton blog. C'est très interessant.
Bonne journée et bons baisers