Nec Pluribus Impar

Publié le par muriel

Le 5 juin, en l'honneur de la naissance du dauplin, un carousel d'un faste sans pécédent est organisé en face des Tuileries, dans une vaste enceinte qui, pour  cette raison, a pris le nom de place du Carousel. Cinq quadrilles représentant cinq nations défilent devant une foule de Parisiens, de provinciaux et d'étrangers. Louis XIV parade en tête des Romains, son frère, le duc d'Orléans, en tête des Persans, le prince de Condé, des Turcs, le duc d'Enghien, son fils, des indiens, le duc de Guise, petit-fils du célèbre Balafré, des Américains. La reine mère, la reigne reignante Marie-Thérèse d'Autriche, et la reine d'Angleterre, veuve de Charles Ier, assistent à ces défilés équestres. Le vainqueur est le Comte de Saulx, fils du duc de Lesdiguières.

Cette fête a lieu régulièrement et ranime le goût des devises et des emblêmes que les tournois ont autrefois mis à la mode. C'est ce 5 juin qu'un antiquaire du nom d'Ouvrier remet au roi un emblème qu'il a imaginé. Il représente un soleil dardant ses rayons sur un globe et porte la devise qui sera désormais celle de Louis XIV : Nec pluribus impar, c'est-à-dire " supérieur à tous".


PS : Bizarre, j'ai plus d'image, mais un véritablee Bottin Mondain.

Commenter cet article