Me voici, Seigneur

Publié le par muriel

PSAUME  39



Me voici, Seigneur,
je viens faire ta volonté.

D'un grand espoir, j'espérais le Seigneur :
il s'est penché vers moi.
Heureux est l'homme
qui met sa foie dans le Seigneur.

Tu ne voulais ni offrande, ni sacrifice,
tu as ouvert mes oreilles ;
tu ne demandais ni holocauste, ni victime,
alors j'ai dit : "Voici, je viens.

"Dans le livre, est écrit pour moi
ce que tu veux que je fasse.
Mon Dieu, voilà ce que j'aime :
ta loi me tient aux entrailles."

J'annonce la justice
dans la grande assemblée ;
vois, je ne retiens pas mes lèvres,
Seigneur, tu le sais.

Alleluia. Alléluia.
Jésus proclamait la Bonne Nouvelle
et guérissait son peuple de toute maladie.
Alléluia.

Commenter cet article

robic 13/01/2010 10:03


Durant ces deux jours, tu seras en très bonnes mains, ma douce cachotière...J t dis pas bon courage, car tu en as à revendre! Accroches-toi! Tard hier soir,ou plutôt tôt ce matin, j'allais pondre
un article sur ma première sorti de ski, puis, lisant ton héroïque commentaire, je t'aie mis à la une, avec une autre de mes amies qui paye comme toi un lourd tribut à la santé! Comme toi, on
l'opère aujourd'hui pour la ième fois! Je vous aie associées toutes les deux dans une chanson de notre idole,J.C. Gianadda. Tu trouveras à ton réveil, mes plus douces bises, celles que notre amie
Pascale qualifit de magiques...