Louis XIV présente le nouveau roi d'Espagne

Publié le par muriel

La France sort épuisée d'une longue guerre qui s'achève par la paix de Ryswick, signée en 1697 et par laquelle Louis XIV s'engage à restituer ses conquêtes récentes et quasiment toutes ses acquisitions faites depuis la guerre de Nimègue.

Trois ans plus tard, le royaume doit pourtant se préparer à de nouveaux sacrifices en entrant dans la guerre de la Succession d'Espagne. En novembre 1700, en effet, Louis XIV entérinne le testament du roi d'Espagne Charles II de Hasbourg, mort sans héritier qui avait désigné pour lui succéder le petit fils de roi de France, le duc Philippe d'Anjou.

Cependant, Léopold Ier de Hasbourg, convoite la couronne pour son second fils, l'archiduc Charles. Pour mettre fin à ses protestations, Louis XIV, le 16 novembre, annonce aux courtisans et aux diplomates : "Messieurs, voici le roi d'Espagne ! La naissance l'appelait à cette couronne, le feu roi aussi par son testament ; toute la nation l'a souhaité et me l'a damandé l instamment, ce que je leur ai accordé avec plaisir, c'était l'ordre du ciel." Le marquis Castel dos Rios, ambassadeurd'Espagne, auquel le roi présente ensuite son petit fils, ajoute : "Il n'y a plus de Pyrénées".

C'est au lendemain de cette scène qu'éclate la guerre. Car tous les souverains reconnaissent le nouveau roi 'Espagne, prenant Lépold Ier de court, qui n'accepte pas son échec et réunit autour de lui l'Autriche, l'Angleterre et les Provinces Unies. Pendant 12 ans de lutte, les victoires rempotées par Berwick et Vendôme maintiennent le Bourbon Philippe V au détriment de Charles de Hasbourg.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

robic 21/12/2009 21:37


Ah! ma chère muriel! Je vivais à 100 à l'heure, depuis hier je fanchi le mur du son! Même plus le temps de lire! Après demain j'accueille mon fils ainé et son diable de Nicolas! Brale bas de
ménage, baclage de ma fin de voyage! La preuve, j'ai remis la même chanson qu'hier par inadvertance! As-tu lu "La soeur de Gribouille" de la comtesse de Ségur? Je suis Gribouille! Tu coup, c'est
avec de grandes précautions que je bise tes joues!