Les dragons terrifient les populations.

Publié le par muriel

L'année 1685 est particulièrement marquée par les persécutions dirigées contre les protestants. Comme moyen de conversion, Louvois, secrétaire d'Etat à la Guerre, imagine les dragonnades, autrement dit les assauts des dragons, cavaliers de l'armée du roi. Ces dragonnades ont été expérimentées dans le Poitou en 1681 par Marillac.

En avril 1685, dans le midi, les premiers "missionnaires bottés" se répandent à Bergerac, Montauban, Castres, dans la vallée du Rhône, dans le Dauphiné : "On y joua aux mutilations, écrit Jules Michelet, on brûla méthodiquement, membre par membre, un à un, à chaque refus d'abjuration. On prit nombre d'enfants, et jusqu'à vingt personnes, pour jouer à la boule, jouer aux précipices. On se tenait les cotes de rire à voir les ricochets ; à voir les uns légers, gambader, rebondir, les autres assomés comme plomb au fond des précipices tels accrochés en route aux rocs et éventrés, mais ne pouvant mourir, restant là aux vautours." Les réformés de Montpellier, de Nimes, des Cévènnes, ceux du canton de Vaud abjurent sans atendre l'arrivée des dragons, au grand contentement de Cantinat, qui s'empresse d'instruire Louvois : "Ce pays est parfaitement désolé, il n'y a plus du tout ni peuple, ni bestiaux ; j'espère que nous ne quitterons pas ce pays-ci, que cette race des Barbets n'en soient entièrement extirpés."

Les dernières grandes dragonnades ont lieu en décembre. Entre-temps, le 18 octobre, Louis XIV signe l'édit de Fontainebleau, qui révoque celui de Nantes de 1598. Les principaux articles ordonnent la destruction des temples et le banissement des pasteurs qui refusent de se convertit.

Commenter cet article

Jean 19/12/2009 17:35


Bonjour
Il me semble que j'avais entendu Pierre Bellemard qui parlait de l'histoire de la france (dans les années 70)
Il soulignait que le décadence de ce roi a commencé à la révocation de l'édit de Nantes.Qui a d'ailleurs été un apauvrisement certain de la France dont nous subissons encore les conséquences...
Venant de cet homme j'en suis encore surpris...
Sincèrement
Jean


Colombe777 18/12/2009 19:51


Bonsoir ma Mumu...je t'ai envoyé ta banniere par mail...comme promis....je te fais un gros bisou...dis moi si cela te va bien sur...
Colombe777


Jonathan 18/12/2009 12:04


"Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés !"
Quand je pense qu'il y a des cathos parmi mes ancêtres... hi hi
Je te souhaite une bonne journée
Que Dieu te bénisse chère Muriel
Gros bisous


mamie-lucette 18/12/2009 11:36


Bonjour Muriel, quelle horrible affaire que celles des Dragonades, ils étaient des betes féroces pour jouer ainsi avec des etres humains, tout cela parce qu'ils n'avaient pas la meme religion. Je
te remercie d'etre venue sur mon blog pendant mon absence, je te fais de gros bisous