Le Seigneur regarde les justes

Publié le par muriel

PSAUME 33 (II)


Venez mes fils, écoutez-moi,
que je vous enseigne la crainte du Seigneur.
Qui donc aime la vie
et désire les jours où il verra le bonheur.

Garde ta langue du mal
et des lèvres des paroles perfides.
Evite le mal, fais ce qui est bien,
poursuis la paix, recherches-la.

Le Seigneur regarde les justes,
il écoute, attentifs à leurs cris.
Le Seigneur affronte les méchants
pour efffacer de la terre leur mémoire.

Le Seigneur entend ceux qui l'appellent :
de toutes leurs angoisses, il les délivre.
Il est proche du coeur brisé,
il sauve l'esprit abbatu.

Malhaur sur malheur pour le juste.
mais le Seigneur chaque fois le délivre.
Il veille sur chacun de ses os :
pas un ne sera brisé.

Le mal tuera les méchants ;
ils seront châtiés d'avoir haï le juste.
Le Seigneur rachètera ses serviteurs :
pas de châtiment pour qui trouve en lui son refuge.

Rendons gloire au Père tout-puissant,
à son Fils, Jésus-Christ, le Seigneur,
à l'Esprit qui habite en nos coeurs,
pour les siècles des sciècles. Amen.


Nous aimons la vie, Dieu vivant, et nous avons faim de bonheur.
Serons-nous toujours des riches, poursuivant la paix sans l'atteindre ?
incapables de faire le bien et d'éviter le mal ?
Fais-nous trouver refuge dans le corps du Christ pauvre et abbatu.
Alors tu entendras dans son cri, notre cri,
et dans son aucharistie, notre louange.

Commenter cet article

Jonathan 15/11/2009 16:06


Pardon...Ce n'est pourtant pas Madame "Midi à Quatorze heures" qui nous a servi !


Jonathan 15/11/2009 16:05


Il veille sur chacun de ses os... Il veille sur chacun des os de Muriel !
Je viens de finir de déjeûner et c'es pourtant Madame Midi à Quatorze heures qui nous a servi !
Je prends quelques instants pour te souhaiter une bonne fin de journée.
Nous avions à table la soeur et le fiançé de la petite fille que nous hébergeons !
Que Dieu te bénisse chère Muriel
Gros bisous

Jonathan
Gros bisous


Colombe777 15/11/2009 15:39


je pense comme andré alors je ne rajouterai rien...si ce n'est:
Dieu te bénisse


Andre26530 15/11/2009 14:08


"Venez mes fils, écoutez-moi,
que je vous enseigne la crainte du Seigneur."
Je pense que trop de gens ne voient en Dieu que son amour, et ne le craignent pas ou pas assez.
Ce n'est que la puissance de l'amour que nous rendons à Christ en reconnaissance de celui que nous recevons de lui, ce n'est que cette puissance qui nous permet de ne plus craindre Dieu, car cet
amour nous conduit à faire Sa volonté et à avoir l'assurance de notre salut.
C'est ainsi que je comprends "L'amour parfait banit la crainte". (1 Jean 4:18).
Car il ne faut pas oublier:
"C’est une chose terrible de tomber entre les mains du Dieu vivant." (Hébreux 10:31).
"Car, si nous péchons volontairement après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifice pour les péchés, mais une attente terrible du jugement et l’ardeur d’un feu qui
dévorera les rebelles." (Hébreux 10:26-27).
Amitié et bénédiction fraternelles en Jésus-Christ notre Seigneur.


Le pèlerin 15/11/2009 07:39


Nous ne faisons certes pas le bien que nous voudrions faire, mais sommes-nous incapables de tout bien? je ne pense pas. le règne de l'amour a commencé, même s'il a encore besoin de grands combats
pour s'établir définitivement.
je me joins à ta prière : Seigneur, tu as vaincu la mort. Par ton Eucharistie, tu permets que ta victoire soit aujourd'hui renouvelée en nous. Que nos cris de souffrance deviennent des cris de joie
et de louange, dans l'espérance de ton avènement. Bon dimanche, Muriel. Je t'emmène avec moi à la messe.