Le Pont-Neuf ? Révolutionnaire

Publié le par muriel



En 1578, Henri III choisit, à la hauteur du Louvre, l'emplacement d'un nouveau pont devant relier les deux rives de la Seine en passant par l'extrême pointe de l'île de la Cité. Le 31 mai, il pose la premièe pierre de ce "pont du Louvre". Dix ans plus tard, le chantier est interrompu, Henri IV fait reprendre les travaux et met au moint les plans définitifs de l'édifice : 12 arches, décorées de masques grotesques, sopportent une chaussée large et dégagée. Le roi décide que le pont ne sera chargé d'aucune maison et qu'il sera destiné au seul passage des voitures et des piétons, pour lesquels ont été construits de larges trottoirs, les premiers de Paris. Révolutionnaire !

En 1603, bien que le dessus du pont soit encore inachevé, Henri IV y passe à pied pour rentrer au Louvre. Lorsqu'on lui signale que des Parisiens, franchissant eux aussi le pont, sont tombés à l'eau, il répond : "Certes, mais ils n'étaient pas roi comme moi!"

Le 8 juillet 1606, le pont est achevé. Sur le terre plain central prévu à cet effet, est installée plus tard une statue équestre du roi réalisée en Italie. D'autres ponts sont construits par la suite, mais celu-ici, bien qu'étant le plus ancien, porte aujourd'hui le nom de Pont-Neuf.

Commenter cet article