Le Goût

Publié le par muriel

FUSCHIA - Fuschia coccinea

Il existe une quantité de variétés de fuschias aux fleurs orangées, rouges, roses, écarlates, pourpres ou même blanches étonnantes, toutes plus élégantes et rafinées les unes que les autres et qui suffisent à comprendre d'où lui vient sa signification symbolique. Originaire d'Amérique centrale et latine, le fuschia a été ainsi nommé en 1703 par un moine botaniste. Charles Plumier, en l'honneur d'un grand botaniste bavarois du nom de Léonhard Fuchs (1501 - 1566). Il fut introduit en Angleterre en 1793, mais n'arriva en France que vers 1830. C'est le fils d'une veuve de Londres, marin de son état qui, pensant lui faire plaisir, lui rapporta un petit spécimen de la plante du Chili. Elle plaça le fuschia sur reborde de sa fenêtre, où il prospéra. Avec le temps, on la persuada de le vendre à James Lee, éminent pépiniériste, pour une somme de quatre vingts guinées d'or. Selon la légende le fuschia était jadis une plante au délicieux parfum, mais dénuée de fleurs. Or, pendant la Crucifixion, elle reçut des gouttes de sang du Christ qui se transformèrent aussitôt en magnifiques fleurs rouges et pourpres à la tête inclinée par le chagrin. En Nouvelle Zélande, les femmes maories utilisent le pollen bleu de Fuchsia exorticata pour se peindre le visage.

Commenter cet article