Le bal des Ardents

Publié le par muriel

Histoire de changer de siècle, un peu de festivités !...(avant)



A l'hôtel Saint-Pol, à Paris, ont lieu les divertissements qui achèvent les noces de Catherine de Fastavrin, dame d'honneur d'Isabeau de Bavière. Pour cette mascarade, ce "bal des Ardents", le roi revêtu un déguisement d'homme sauvage fait de vêtement en toile enduite de poix.

Pendant que l'on danse, le duc d'Orléans traverse la salle de bal, une torche à la main, pour regagner l'estrade royale. Sa torche tombe accidentellement au milieu du groupe d'hommes sauvages où se trouve le roi et enflamme leurs habits. Quatre des Seigneurs périssent dans le feu où ils se tordent tandis que la duchesse de Berry se précipite sur son nveu Charles VI pour le couvrir de ses amples jupes, le sauvant ainsi de la mort.

Le roi est tiré des flemmes à demi-nu, (un autre déguisement), son ancien déguisement ayant été entrièrment consummé. Atteint de folie depuis l'an dernier, il ne semble pas prendre conscience du danger auquel il vient d'échapper. Lorsqu'on l'entraine dans sa chambre, on parle déjà d'attentat sur sa personne.

Ces rumeurs ne se répandront pas, et le duc d'Orléans, le maladroit fautif, ne sera jamais inquiété.

Commenter cet article

vivi25 07/11/2009 16:18


Bonjour Muriel. je me sens un peu mieux ces jours ci.... est ce la Toussaint qui m'a rendue si triste?J'espere que pour toi, tout va toujours bien! gros bisous, ta fée


Andre26530 07/11/2009 12:19


Bonne journée, Muriel. Que le Seigneur te bénisse.


mamie-lucette 07/11/2009 10:07


Bonjour Muriel, heureusement que la duchesse de Berry était là pour sauver le roi des flammes, comme il ne gouvernait plus cela aurait permis de mettre un autre roi sur le trone. Bon samedi, et
gros bisous