La Voracité

Publié le par muriel

LUPIN - Lupinus


(...)des lupins bleus s'élevaient
en colonnettes minces (...)
Emile ZOLA, La Faute de l'abbé Mouret

Les Anciens appelaient cette plante lupinus, de lupus "le loup", en raison de sa voracité. Elle tire une grande partie des éléments nutritifs du sol pour s'alimenter et, ainsi gaver d'une multitude de bonnes choses, constitue un excellent engrais pour les terrains pauvres. Les Latins cultivaient les lupins et les mangeaient comme des légumes. Ils les plongeaient d'abord dans de l'eau bouillante ou les couvraient de braises chaudes afin d'en ôter l'amertume. Pline dit que ce régime donnait une allure fraiche et une mine réjouie. Manger des lupins étaient aussi aviver l'esprit et accélérer l'imagination ; c'est pourquoi on disait que Protégénèse, célèbre peintre vivant à Rhodes vers 328 av. J.C., s'était exclusivement nourri de lupins et d'eau pendant sept ans.

Commenter cet article