La Bretagne réunie à la France

Publié le par muriel



François Ier parvient à réunir le duché de Bretagne à la France grâce à de nombreuses prodigalité et à des négociations plue ou moins douteuses conduites au parlement de Vannes et qui s'achèvent le 13 août 1532 par la publication à Nantes, de son Etat d'Union des deux pays.

Cette publication est suivie, le 21 sepembre, au château su Plessis-Macé, par celle d'un contrat bilatéral entre Bretons et Français, mentionnant que les Bretons conservent une large autonomie dans le royaume.

Le 28, le roi adresse des lettres patentes au comte de Laval, son général en Bretagne, à son vice-chancelier Jean Briçonnet, et au sire du Fresne, président du Parlement de Paris et de Bretagne, les enjoignant dans les villes du Duché avec mission de "rassembler les prélats, princes, barons, nobles vassaux etc. pour leur faire entendre que par  le trépas naguère intervenu de notre feue compagne , ma reine, nous sommes, comme dit est, demeuré usufrutié de notre dit duché de Bretagne".

Enfin, le 26 novembre, les Etats de Bretagne, réunis à Rennes, sanctionnent sans aucune contestation le testament de leur dernière duchesse, Claue de France, par lequel elle avait légué tous ses biens à son fils François. Ils considèrent que tout acte écrit "par elle hors du duché "est révocable. La Bretagne appartient désormais au royaume de France.

Commenter cet article

mentale 20/11/2009 17:35


bonjour, me voici revenue après 15 jours sans internet... nous avons bien emménagé.. bise