La Bataille de Fontenaille

Publié le par muriel



Le règne de Louis le Débonnaire, fils de Charlemagne, est marqué par les révoltes et les querelles de ses fils. Elles se poursuivirent après sa mort, survenue en 840, lorsqu'il faut partager l'empire franc. L'aîné, Lothaire, se déclare empereur d'Occident. Il reçoit l'Italie, Louis le Germanique, la Bavière, et Charles le Chause, le royaume de Neustrie. Mais Lothaire, alléguant son titre d'empereur, annonce tout haut son intention de dépuiller ses frères et leur déclare la guerre.
Le 21 juin 841, à Fontenaille, pres d'auxerre, son armée se trouve face à celle de Louis et de Charles. Les rois de Germanie et de Neustrie s'adressent à Lothaire pour négocier la paix, "au nom de l'Eglise, des pauvres et des orphelins". L'empereur ayant rejeté leurs prières, ses frères répondent "qu'il eût à les attendre pour le lendemain à la deuxième heure du jour ; qu'ils viendraient demander entre eux et lui ce jugement du Dieu tout-puissant auquel il les avait forcés de recourir contre leur volonté".
La bataille s'engage en réalité quatre jours plus tard, le 25, sur les bords de l'Yonne, aux Bretignelles, "et là, nous dit le chroniqueur Nithard, soldat dans l'armée de Charle le Chauve, Lothaire vaincu prit la fuite. La portion de l'armée que Charles attaqua dans le lieu nommé Le Fay s'enfuit aussitôt : celle qui était près du lieu de Goulenne soutint vaillament le choc du comte Adalhard et d'autres auxquels, avec l'aide de Dieu, je prêtai un utile secours. Les deux rois furent donc vainqueurs. Enfin, tous ceux du parti de Lothaire s'enfuirent.
La guerre fratricide se poursuit encore deux ans, jusqu'en 843, à la conclusion du traité de Verdun qui consomme le démembement de l'empire que Charlemagne avait su si bien édifier, faisant de lui le prince le plus puissant de la terre. On s'accorde pour dire que c'est au lendemain du traité de Verdun que débute vraiment la France moderne.

Commenter cet article

Guinyv 21/10/2009 19:01


Le mur du son en attendant mieux ... (clin d'oeilà notre ami Hugues ...)bonne soirée Muriel amitiés Yves


saintsaire 21/10/2009 16:14


Mais c'est moi qui ait de la chance de pouvoir te rencontrer !
e suis en Seine et Marne jusqu'à vendredi chez ma deuxième fille.
Garde l'esprit de la victoire en Jésus-Christ sur cette maladie chère Muriel, que ta foi ne défaille pas !
Bon courage et grosses bises


mamie-lucette 21/10/2009 11:45


je ne comprends pas, j'avais envoyé un com; il n'est pas passé. Je te disais que l'histoire de France n'est faite que de batailles fraticides. Quelle chance tu as de recevoir la visite de Jonathan
et de sa femme. Bons baisers


mamie-lucette 21/10/2009 11:19


Bonjour Muriel, l'histoire de France est bien compliquée, et je vois que les frères ne se font pas de cadeaux. Je suis heureuse pour toi de savoir que Jonathan et sa femme vont venir te rendre
visite. Moi aussi, je serais contente de faire ta connaissance si tu le veux bien et que tu n'habites pas à l'autre bout du pays. Moi j'habite à coté de Dreux. Réponds moi, si ça te tente de faire
ma connaissance autrement que par le blog. Je te fais de gros bisous pour que tu les transmette à nos amis.....