L'incident des fusils Chassepot

Publié le par muriel



Fusil-20Chassepot-20Mle-201866-20en-20coupe-WEB-1-.jpg


Le 3 septembre 1867, les troupes fraçaises et pontificales battent l'armée italisenne de Garibaldi sur les hauteurs de Montana. Le 9, le général Pierre-LouisCharles de Failly annonce la victoire au gouvernemnt français en précisant : "nos fusils chassepot ont fzit merveille."

Par cette phrase, il veut simplement souligner la performance d'une arme qui avait ata utilisée pour la première fois et que la France a recemment adoptée. Mais il est vrai qu'il se montre maladroit en y faisant allusion dans un rapport relatif à une bataill où 600 garibaldiens ont perdu la vie. Le 3 décembre, l'avocat un homme politique Jules Favre expprime d'ailleurs son opinion : "Je comprends et je subis les les inflexibles nécessités de la guerre, mais j'avoue que je suis profondément attristé lorsque je rencontre, dans un rapport français, cette glorification de la destruction des humains." Il repproche au gouvernement de na pas avoir laissé les bandes garibaldiennes se retirer sur le territoire ialien; ce à quoi Glais-Bizoin, enfonçant le clou, renchérit : "Il fallait bien essayer les fusils Chassepot qui ont fait merveille." "Vous aurez mieux aimé qu'ils ratrnt?"

Pour avoir ptononcé cette phrase malheureuse, le général de Failly subit longuement les critiques et lesattaques de ses collègues français comme en Italie, de la part des ennemis de l'Empereur. Dans ses souvenirs, le général du Barrail prend se défense en écrivant : "L'opinion agarée vit un manque de coeur dans cette phrase qu'on lui reprocha tant et qui pourtant était toute naturelledans la bouche d'un chef rendant compte des effets d'une arme nouvelle. "Reconnu plus tard comme étant l'un des sésastres de Sedan, de Failly est démis de son commandemant, échappe de justerre au Conseil de guerre, prend sa retraite et ne fait plus jamais parler de lui.

Commenter cet article

robic 30/01/2010 16:14


Oh! chère Muriel! Si tu savais comment mon coeur bat! pour la première fois depuis plus d'un an; Pascale Orfeuille m'a mis un mot sur mon blog! Viens le lire si tu veux bien. Je lui avais demande
rendez-vous au tel demain à onze heure. Elle vous embrasse tous! Et moi aussi!


mamie-lucette 30/01/2010 10:26


Bonjour Muriel, je viens de lire tes trois articles et je ne sais pas lequel m'a plu le mieux. J'aime bien celui d'Henri Dunant qui a instauré la Croix Rouge et celui que j'ai apprécié le moins est
celui des fusils "Chassepot" toujours la guerre.
Bonne journée et bons baisers