Insolite (extrait d'Orange) le 31 octobre 2009

Publié le par muriel

Dans la Ville éternelle, Halloween peut se fêter toute l'année

  Les Romains n'ont pas besoin d'attendre Halloween pour se plonger dans l'ambiance macabre propre à cette fête: la Ville éternelle regorge d'églises remplies de squelettes, de moines momifiés, ou encore de papes embaumés.

Photographe : Alberto Pizzoli AFP :: Détail de l'église Santa Maria de Rome, 29 octobre 2009


L'endroit idéal pour débuter une promenade riche en frissons est l'église Sainte-Marie de l'Immaculée Conception, située Via Veneto, l'avenue rendue célèbre par la Dolce Vita: l'univers de Fellini semble bien loin quand on entre dans la crypte où sont entassés les ossements de centaines de moines capucins.

Les os ont été utilisés pour décorer la crypte: différentes alcôves se succèdent, avec des noms très évocateurs comme la crypte des crânes, celle des tibias et fémurs et ainsi de suite...

Les vertèbres forment un décor floral, tandis qu'une horloge constituée uniquement d'os représente le thème éternel de la fuite du temps. Des moines momifiés, encore revêtus de leur robe de bure marron, veillent sur les lieux dans des niches ou appuyés contre des murs.

C'est dans cet endroit quelque peu angoissant que les moines capucins venaient prier avant de se retirer pour la nuit, en réfléchissant à ce message: "La mort ferme les portes du temps et ouvre celles de l'éternité", raconte le site internet de l'église.

Pour les âmes en peine, une visite s'impose au musée des âmes du purgatoire, installée dans la seule église néo-gothique de Rome.

Rassemblée au XIXe siècle par le père Victor Jouet, une collection digne de la série américaine X-Files s'offre aux visiteurs, notamment d'étranges traces censées être des empreintes de main laissées par des "esprits" sur des vêtements ou des livres de prières pour que l'on prie pour leur salut.

Un peu plus loin sur les rives du Tibre, on trouve l'église Sainte-Marie de l'Oraison et des Morts, où étaient enterrés les cadavres abandonnés. Cette église du XVIe siècle présente une façade ornée de crânes couronnés de laurier.

Un sympathique squelette tient une bannière proclamant en latin "Hodie mihi cras tibi": "Moi aujourd'hui, toi demain". Dans la crypte, la partie supérieure d'un squelette avec un bras levé qui semble dire "salut" est installée au dessus d'un bénitier.

Seule une chambre funéraire subsiste d'un ensemble qui a contenu près de 8.000 corps jusqu'à la fin du XIXe siècle, lorsque les caveaux ont été détruits pour construire les digues de pierres destinées à contenir les flots du Tibre. Un candélabre fait de vertèbres rappelle cette époque bénie.

Pour ceux qui sont attirés par le morbide mais aussi le grotesque, rendez-vous dans une église baroque en face de la Fontaine de Trévi: ici s'accumulent les entrailles de dizaines de papes, les dernières étant celles de Léon XIII, décédé en 1903.

Cette tradition lugubre a débuté avec Sixte V (1520-1590), qui s'interrogeait sur la manière dont les corps des papes seraient recomposés lors de la Résurrection générale, lorsque les âmes des morts reviendraient pour le Jugement dernier.

A la basilique Saint-Pierre, le visiteur est accueilli par la dépouille embaumée du pape Jean XXIII (1881-1963), qui repose dans une vitrine dans le collatéral droit.

Bien que Rome soit renommée pour ses catacombes, ces cimetières souterrains qui comptent des milliers de niches funéraires sont dépourvues de squelettes, du moins dans les parties ouvertes au public.

Mais les squelettes et autres reliques insolites ne manquent pas à Rome, que ce soit le bras de Saint François-Xavier à l'église Saint-Ignace ou le doigt de Saint-Thomas à Sainte-Croix de Jérusalem.

Lire aussi (sur Orange)
  1. Italie: une étudiante de 94 ans diplômée en droit  (Quel courage, j'ai commencé mon droit à 40 ans et il faut de la mémoire)
  2. Homme devenu femme marié à un homme: le prêtre relevé de ses fonctions (normal !) 

Commenter cet article

Guinyv 31/10/2009 22:16


Bonne soirée Muriel amitiés Yves


mentale 31/10/2009 19:01


Heureux halloween pour toi également... j'ai ri car des enfants sont venus sonner à la porte de ma nouvelle maison pour des bonbons.... malheureusement, je n'ai pas retrouver les bonbons dans les
cartons... bises à toi!