Saint André

Publié le par muriel

André, Frère de PIERRE et Pêcheur comme lui à Batsaïde, fut le premier des futurs Apôtres à rencontrer Jésus sur le bord du Jourdain au lendemain de son baptême. C'est André qui devait le lendemain, conduire Pierre à Jésus en attendant qu'au bord de la mer de Galilée le Seigneur les appelât l'un et l'autre à le suivre pous devenir pêcheurs d'hommes.

Dans son culte, l'Eglise romaine a toujours fait une place de choix à celui qu'elle présente en ces termes : "André, Apôtre de Dieu et disciple du Christ ! Pour lui, comme ton frère, tu as subit le martyre". En effet, si l'on croit certains récits, les deux frères auraient subi le même mode de supplice : André aurait été crucifié à Patras (Grèce) en présence du peuple, comme Pierre le fut à Rome dans le cirque de Néron.

De son coté, l'Eglise de Constantinople a chosi pour patron l'Apôtre en qui elle salue "le premier appelé". Ainsi les deux "Eglises soeurs" ont-elles voulu faire de l'îcone du Baiser de Pierre et d'André l'image de leur marche vers l'unité.

C'est cet icône que le patriarche Athénagoras Ier a remit au pape Paul VI lorsqu'ils échangèrent le baiser de la réconciliation sur le mont des Oliviers, le jour de l'Epiphanie 1964.


Au bord de la mer de Galilée, le Seigneur vit deux frères, Pierre et André ; il les appela : "Venez, suivez-moi, je ferai de vous des pêcheurs d'hommes>..


Seigneur, maître du monde, nous te supplions humblement : permets que l'Apôtre saint André, après avoi évangélisé et guidé ton Eglise, ne cesse d'intercéder pour nous. Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur.

Commenter cet article