Exécution de Gilles de Rais

Publié le par muriel

Dans les souterrains du château de La Suze-sur-Sarthe, appartenant à Gilles de Rais, 49 crânes hummains ont été découverts. Sur une période de huit ans, le compagnon de Jeanne d'Arc aurait en fait assassiné jusqu'à 800 enfants. Il disposait d'hommes de main, qui étaient parfois des anciennes victimes rescapées et servaient de rabatteurs. Ils cherchaient dans un premier temps les enfants livrés à eux-mêmes, sinon ils engageaient des enfants pour travailler au château, ce qui était un privilège. Si les parents demandaient des nouvelles, on leur rétorquait souvent que leur fils indigne s'était enfui.

Gilles de Rais est un dément, mais sa foi reste profonde. Ses meurtres, pense-t-ol, ont un coté agréable à Dieu. En n'immolant que des enfants, il libère des ames pures qui iront tout droit au paradis. Il se juge comme étant un "faiseur d'anges", et cette action méritoire doit absoudre le plaisir qu'il prend à torturer ses petites victimes avant de les tuer. Sa faute est donc assez légère, et une bonne confession peut tout effacer.

A son procès, les juges sont épouvantés d'horreur : "J'en ai assez fait, dit-il, pour faire condamner à mort dix mille hommes." Il est condamné au bûcher de Nantes et exécuté le 26 octobre 1440.

Commenter cet article

Bernadette 11/11/2009 22:29


Gilles de Rais fut un personnage abominable, tout de même ! -compagnon de Jeanne d'Arc également, en même temps que des gens comme Xaintrailles (un Gascon)... Il y a heureusement dans l'histoire
peu de gens de cet acabit.
Autre sujet : je n'ai pas compris l'histoire des gendarmes et de voiture avec de Gaulle et Marseille ?


guinyv 11/11/2009 21:25


Gilles de Rais c'était le Barbe bleue Nantais...; bonne soirée Muriel amitiés Yves


robic 11/11/2009 20:36


J'ai jeté un oeil sur Gilles de Rais, mais apprenant qu'il était agréable à Dieu, je l'aie ramassé,( mon oeil )et remis à sa place!J'arrête ici mes âneries,car,passablement vané, je ne vais pas
tarder à regarder la télé allongé dans mon lit. Grosses bises.


Jonathan 11/11/2009 17:56


Bonsoir chère Muriel,
Je t'envoie mon petit coucou du soir, avec l'assurance que Jésus ne t'oublie pas.
Je te l'ai dit, j'ai eu de l'angoisse à ton sujet vendredi matin, mais après avoir prié pour toi une grande paix est descendue dans mon coeur. Que cette paix soit aussi dans ton coeur !
Courage mon amie, tu n'es pas seule dans ce combat.
Grosses bises


mamie-lucette 11/11/2009 09:42


Bonjour Muriel. Gilles de Rais était un meurtrier et la peine capitale est méritée largement car cet homme était le diable en personne. J'ai visité son chateau en vendée. Aujourd'hui, je vais àla
commémoration de l'armistice au monument au morts de mon village, j'espère qu'il ne pleuvra pas. Il fait gris et froid. Tantot je vais à ma réunion hebdomadaire de la prière des mères (où nous
prions pour nos enfants). La journée est bien remplie. Bons baisers et à demain....