Enigme autour de l'assassinat d'Henri IV

Publié le par muriel



Vers quatre heures de l'après-midi, Henri IV quitte le Louvre pour le petit Arsenal. Il a également prévu d'aller rendre visite à Sully, malade depuis quelques jours. Il est accompagné de quelques seigneurs et du duc d'Epernon. Son carosse débouche rue de la Ferronerie, mais des charettes chargées de foin bloquent le passage. Les valets de pied qui suivent la voiture se dispersent pour dégager la voie. Un homme à barbe rousse surgit alors, bousculant la foule. D'un saut, il grimpe sur une roue et passe son bras par la portière. Il frappe le roi de plusieurs coups de couteau.

Henri IV meurt au Louvre quelques minutes plus tard. L'assassin du roi est François Ravaillac, valet de chembre d'un magistrat d'Angoulême, puis frère convers au couvent des Feuillants de Paris.

On soupconnera la reine Marie de Médicis, fervente catholique et ennemie des protestants, d'avoir organisé l'assassinat : "Il y en a, rapporte Tallemant des Réaux, qui ont soupconné la reine mère d'avoir trempé à sa mort, et que pour cela on n'a jamais vu la déposition de Ravaillac.

Ceux qui ont voulu rafffiner sur la mort d'Henri IV disent que l'interrogatoire de Ravaillac fut fait par le Président Jeannin, comme conseiller d'Etat, et que la reine mère l'avait choisi comme un homme à elle".

Toujours est-il que la mort brutale du roi émeut les populations et fait oublier les erreurs qu'il a pu commettre, au point que naît la légende du "bon roi Henri".

Commenter cet article

danylle 30/11/2009 16:34


bonsoir, quelle journée!!!! sous la neige, il en est tombée 30cm, je viens de rentrer, je suis gelée, je vais me faire un feu de cheminée rien que pour moi, et pour toi je te donnerai un peu de ma
chaleur, bisous


muriel 30/11/2009 11:26


J'espère que cela va bien se paser. Ils sontt odieux à Caen à toujouirs faire attendre, mais les chirurgiens sont bons. Bon courage


Jonathan 30/11/2009 09:26


Mais il a tué mon cousin ce vilain Ravaillac !
Je te souhaite une bonne semaine chère Muriel.
Mon épouse a un rendez-vous de contrôle à Bequerelle. Ils nous l'ont donné, il y a un an...n'ayant pas reçu de confirmation récente, j'ai téléphoné ce matin. Après un raccrochage précédé d'un long
moment à l'écoute des "saisons", une secrétaire m'a confirmé que le rendez-vous était toujours d'actualité.
Alors on y va...
Gros bisous


Le pèlerin 30/11/2009 09:21


ce sont les côtés sombres de notre histoire. Bonne journée.


mamie-lucette 30/11/2009 09:01


Bonjour Muriel, Encore un assassinat, l'histoire de France en comporte plusieurs qui n'ont jamais été élucidés, celui-ci pouvant etre commandé par Marie de Médicis.... Je te souhaite de passer une
bonne journée, gros bisous