Drame ferrovière du Paris-Versailles

Publié le par muriel



trains_anciens_Patrice-1-.jpg
La première grande catastrophe de l'histoire du chemin de fer à lieu à hauteur de Meudon, dans la région parisienne. Les voyageurs reviennent de Versaille; où ils ont assisté au spectacle des grandes eaux du château. Parmi eux se trouvent l'explorateur et navigateur Dumont d'Urville, sa femme et son fils. Ils font partie des 45 personnes ayant succombé au déraillement des 5 voitures auquel a succédé un incendie.

Toutes les voitures étaient en bois et fermées à l'extérieur, ce qui explique que peu de voyageurs ont pu échapper aux flammes. Le matériel usagé, la vitesse excessive (pas un TGV...) et l'inéxistence de règles et de dispositifs dr sécurité sont à l'origine de la catastrophe. L'accident inspirera le peintre Henri-Daniel Plattel qui en fera une représentation, et Alfred de Vigny l'évoquera en quelques vers dans La Maison du Berger. Quant à l'opinion publique, le drame n'entamera pas sa confiance envers le chemin de fer.

Commenter cet article