Des ophtalmos chez les Gallo-Romains

Publié le par muriel

On comprend pourquoi, les gens étaient défigurés et  les yeux vides


L'érudit médecin Celse choisit de venir pratiquer les opérations des yeux en Gaule plutôt que dans le reste de l'empire romain parce que ces ancêtres des opthalmologues y sont plus nombreux et surtout plus experts (et très durs d'oreilles). J'imagine le Cabinet de consultation ...
Dans son ouvrage encyclopédique :  De arte medica, il nous apprend que les Gallo-Romains soignent la cataracte en retirant le cristallin à aide d'une lancette chirurgicale (ouille!) et utilisant des collyres dont la formule varie selon les médecins.

Les uns mêlent le zinc au fer, les autres emploient de la terre de Chypre, de l'opium d'Espagne, du cadnium, de l'antimoine, de la myrrhe, du safran ou du pouvre blanc (Vive les infections et se mettre du poivre dans l'oeil, il faut être un peu malade).

D'autres encore guérissent les maladies oculaires en pratiquant des lavements ou des saignées (why not), ou en appliquant des ventouses (chouettes les ventouses, les premières lentilles de contact).

 Pendant sa convalescence, le malade ménage son oeil  (il a intérêt) en regardant à travers une pierre précieuse ou un globe de verre remplit d'eau (moins cher)., mais on ne dit pas combien de temps pour la convalescence...

Sans commentaire : n'empêche que les consultations ne devaient pas être gratuites, et l'ophtalmo sourd comme un pôt

PS : Je vais quand même demander à un des mes oncle qui créa les premières lentilles de contact ce qu'il en pense d'un point de vue médical. Déjà ses premières lentilles, j'ai jamais compris comment on pouvait se les mettre dans les yeux, un seul mot ENORMES.
Il n'y a que Maman qui voulait se faire jolie pour avoir essayé. Je les aies jetées...

Commenter cet article

robic 12/10/2009 22:05


Serais-tu voyante ? Il pleuvait... Je m'allonge sur ma chaise longue avec un livre, le livre tombe sur mes genoux, et me voilà parti dans les vapes pour une vingtaine de minutes! Bon! Puisque tu
apprécis les bises nocturnes, je t'en fais une au sommet du crâne.Douce nuit.


mentale 12/10/2009 20:47


kikou, ben ca y est, j'ai repris le travail après une semaine de vacances et mes souvenirs de paris!!! bise


mamie-lucette 12/10/2009 15:28


Il était préférable de ne pas voir beaucoup, plutot que d'aller se faire soigner car l'on devait devenir aveugle en peu de temps avec leurs remèdes. Nos vacances ont été merveilleuses et nous
comptons y retourner l'année prochaine, mais en location pour y séjourner plus longtemps. Bonne fin de journée et bons baisers