La Tranquilité

Publié le par muriel

ORPIN BRULANT - Sedum acre



On croyait autrefois que l'orpin brûlant, comme la joubarde, protégeait la maison contre le tonnerre et la foudre, et apportait ainsi la tranquilité à ses occupants. C'est pour cela que l'on en plantait à la campagne sur les toits des maisons et des étables. Elle prospère à l'état naturel sur les vieux murs de pierre et de silex, la rocaille et les sols sablonneux. Si vous tombez par hasard sur l'un de ces vieux murets couverts de centaines de fleurs s'épanoiuissant au soleil au mois de juin ou de juillet, vous comprendrez tout de suite pourquoi on l'appelle aussi localement gazon d'or. Ses feuilles ont en outre un gout piquant qui lui ont valu le nom de poivre de muraille. Les herboristes prêtaient à la plante des vertus curatives en cas de fièvre intermitente et d'empoisemment. Culpeper écrivait : "C'est une herve si inoffensive que l'on peut difficilement l'utuliser à mauvais escient", et Linné la recommandait contre le scorbut et l'hydropisie. Générallement résrvée à l'usage externe, elle pouvait aussi être boullie dans la bière pour soigner la fièvre bubonique. En astrologie, l'orpin est une plante lunaire.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article