La Pensée - Vous occupez mes pensées

Publié le par muriel




PENSEE DES CHAMPS - Viola Tricolor


Selon une vieille légende, la pensée des champs aussi appelée violette tricolaore ou herbe de la Trinité, avait autrefois un parfum si suave qu'elle affolait les femmes et les jeunes filles qui allaient la cueillir dans les champs sans se soucier du blé piétiné. C'est elle-même, toute triste de causer tant de dégâts, qui demanda à la Trinité sa patronne (jaune d'or pour le Père, blanc pur pour le Fils, et viloet pensif pour l'Esprit Saint) de lui oter son odeur afin que l'homme pût manger à sa fin. Une autre histoire raconte que la pensée était à l'origine blanche, mais que Cupidon la colora en pourpre.

- Je remarquai pourtant où le trait de Cupidon tomba,
Il tomba sur une petite fleur d'Occident,
Autrefois blanche comme le lait,
Aujourd'hui empourprée par sa blessure
Que les jeunes filles appellent Pensée d'amour
.
William SHAKESPEARE, Le Songe d'une nuit d'été.

Commenter cet article