La Tendre Douleur

Publié le par muriel

ADONIS - Adonis Autumnalis


 Le bel et malheureux Adonis comme les fleurs,
Que (autrefois jeune) la reine de Chypre déplore ;
Lui, bien que transformé, a encore de la beauté pour toucher
Son admiration, et s'assurer son amour ;
Car le même fard écarlate orne la fleir
Qui faisait la grâce du jeune homme, dont la déesse pleure la perte.
René RAPIN

On dit que cette fleur porpe foncé est née du sang qui s'écoulait d'une blessure mortelle faite à Adonis par un sanglier tandis que l'anémone jaillissait des larmes de Vénus  éplorée  devant le cadavre sanglant du beau jeune homme.

Et dans son  sang qui, sur le sol, restait répandu,
Une fleur rouge jaillit, mouchetée de blanc
William Shakespeare, Vénus et Adonis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article