La Rivalité

Publié le par muriel

JULIENNE DES DAMES - Hespéris matronalis



On dit que la julienne des dames, ou lulienne des jardins, est pour la première fois apparue à Londres au printemps qui suivit le Grand Incendie de 1666. On vit de jeunes plantes pousser partout, jaillir au milieu des ruines dans une telle profusion qu'avant l'été les habitants avaient déjà commencé à s'étonner d'une telle floraison. Elle est d'origine méditerranéenne et se rencontre parfois sous le nom de "girarde". Pline affirme que, "si quelqu'un prend des graines de julienne avant d'être fouetté, il en est si endurci qu'il supporte facilement les douleurs". La julienne a aussi été associée à la fausseté et à la tromperie parce qu'elle ne semble dégager aucune odeur de jour, mais qu'elle exhalte un parfum très fort dès la tombée de la nuit. Turner recommandait ses graines "contre les morsures de musaraignes et autres bêtes venimeuses" ; il croyait en outre qu'elle avait des propriétés aphrodisiaques. Mélangées à du vinaigre et du miel, les graines de juliennes servaient aussi à confectionner des préparations cosmétiques our effacer les tâches de rousseur et les petits boutons. On dit que la julienne à fleur blanches et doubles était la fleur préférée de Marie-Antoinette ; c'est ainsi qu'elle s'est fait connaitre en Angleterre sous le nom de "belle dame de France".

Commenter cet article