La Musique

Publié le par muriel

ROSEAU - Phragmites communis



Appolon fut si offensé d'apprendre que le roi Midas trouvait le son de la flûte de Pan meilleur que celui de sa lyre qu'il changea les oreilles  du roi en celles d'un âne. Midas cacha cette infirmité aussi longtemps qu'il le put jusqu'à ce que finalement un coiffeur découvrit son secret. Incapable de la garder pour lui mais craignant en même temps le courrous du roi, il creusa un trou dans la terre et murmurra à l'intérieur : "Le roi Midas a des oreilles d'âne", puis il le reboucha. Mais des roseaux qui poussèrent par la suite à cet endroit au lieu de bruisser lorsque le vent soufflait, répétaient les paroles entérrées. Caton raconte que les gens de la campagne soignaient les membres fracturés en fabriquant des attelles au moyen de roseaux fendus sur lesquels ils prononcaient ensuite des incantations. Réver de roseau  indique que des amis du rêveur sont entrain de tramer un mauvais coup contre lui.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article