La Majesté et la puissance

Publié le par muriel

COURONNE ou FRITILLAIRE - Fritillaris imperialis


La couronne impériale ; lis en tous genres,
La fleur de lys, en est un ! oh ! j'en manque,
Pour vous en faire des guirlandes

William Shakespear

Désolée. Un drole de pipit, si fier de son plumage et de son ramage, est venu se mettre devant ma photo et comme je n'avais plus de pellicule, je vous laisse celui qui cache cette fleur merveilleuse.

Le nom même de cette fleur évoque la majesté et la puissance, et ses fleurs pendantes disposées en une couronne royale surmontée d'une touffe de feuilles ne peuvent qu'en renforcer l'image symvolique. Importée de Perse au XVIème siècle, elle était déjà qualifié de "Belle couronne impériale, impératrice des fleurs" par l'anglais George Chapman en 1575. Le bas de chaque clochette renferme des gouttes d'eau douce - six dans chaque fleur d'après Gérard. Selon la légende germanique, la fleur porte ces "larmes" en signe de chagrin et de honte de ne pas avoir courbé la tête en même temps que les autres plantes pendant la nuit d'agonie du Christ.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article