Reconnaître l'amour du Seigneur

Publié le par muriel

Psaume 106

Certains, embarqués sur des navires,
occupés à leur travail en haute mer,
ont vu les oeuvres du Seigneur
et ses merveille parmi les océans.

Il parle, et provoque la tempête,
un vent qui soulève les vagues :
portés jusqu'au ciel, retombant aux abimes,
ils étaient malades à rendre l'âme ;
ils tounoyaient, titubaient comme des ivrognes :
leur sagesse était engloutie.

Dans leur angoisse, ils ont crié vers le Seigneur,
et lui les a tiré de la détresse,
réduisant la tempête au silence,
laissant taire les vagues.
Ils se réjouissent de les voir s'apaiser,
d'être conduits au port qu'ils désiraient.

Qu'ils rendent grâce au Seigneur de son amour,
de ses merveilles pour les hommes ;
qu'ils l'exhaltent à l'assemblée du peuple
et le chantent parmi les anciens !

C'est lui qui change les fleuves en désert,
les sources d'eau en pays de la soif,
en salines une terre généreuse
quand ses habitants se pervertissent.

C'est lui qui change le désert en étang,
les terres arides en source d'eau ;
là, il établit les affamés,
pour y fonder une ville où s'établir.
Ils ensemencent des champs et plantent des vignes :
ils en récoltent les fruits.

Dieu les bénit et leur nombre s'accroît,
il ne laisse pas dimunuer leur bétail.
Puis, ils déclinent, ils dépérissent,
écrasés de maux et de peine.

Dieu livre au mépris les puissants,
il les égare dans un chaos sans chemin
Mais il relève le pauvre de sa misère ;
il rend prospères famille et troupeaux.

Les justes voient, ils sont en fête :
et l'injustice ferma sa bouche.
Qui veut être sage retiendra ses choses :
il y rencontrera l'amour du Seigneur.

Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit,
pour les siècles des siècles. Amen


Dieu de toute délivrance, nous te rendons grâce de nous avoir rassemblés dans sa ville où tu étanches la soif et fais tomber les chaînes, où tu appaises les tempêtes et ouvres nos bouches à la louange. Bénis-la; ne la livre pas aux puissants ; apprends-lui à relever les pauvres et à réduire l'injustice au silence

Commenter cet article

Jonathan 25/09/2009 10:04


Ce qui est merveilleux c'est que Dieu ne change pas, qu'il n'a pas des humeurs, et qu'il agardé tout son pouvoir divin... Il secourt toujours celui qui crie vers lui de tout son coeur et qui met sa
foi en Jésus.
J'ai un rhume carabiné, j'ai du dormir sans chaussettes !
Je te souhaite une bonne et agréable journée
Bon courage chère Muriel et gros bisous


robic 24/09/2009 21:52


Je le sens et j'en suis heureux, ta foi, entre autre, t'aide à être heureuse malgré les avatars de la vie... Ma façon et la tienne d'aimer son prochain ne se heurtent pas mais se complètent...
Bises amicales. Hugues


mariam 24/09/2009 17:53


je viens te souhaiter une bonne soirée et bientot - mariam


mamie-lucette 24/09/2009 17:01


c'est un magnifique psaume qui nous montre tout le pouvoir que Jésus possède pour donner à chacun ce qu'il a besoin. Remercions le Seigneur pour ce qu'il fait chaque jour pour nous, bonne fin de
journée et bons baisers