Chevallerie errante

Publié le par muriel

ACONIT NAPEL ou CHAR-DE-VENUS - Aconium napellus



La forme en casque de cette petite fleur bleue entourée d'un verticille de feuilles d'un vert luisant et profondément découpées est probablement à l'origine de l'image de chevalerie errante qui lui est associée. Elle renferme un poison violent dans lequel on trempait jadis la pointe des flèches que l'on utilisaient pendant les guerres ou pour la chasse. Elle doit donc être manimuléee avec précaution et il vaut mieux ne pas en planter dans un jardin où jouent des enfants.

Seigneur aventurier, s'il te prend quelque envie
De voir ce que n'a vu nul chevalier errant,
Tu n'as qu'à passer ce torrent
.
La Fontaine, Fables

Commenter cet article