L'Inspiration

Publié le par muriel

ANGELIQUE - Angelica archangelica



Angélique (...) nom donné à cette plante à cause des vertus
qu'elle a contre les venins.
Olivier de Serre, 606, in Littré

Selon une légende qui conférait à la plante un caractère sacré, l'angélique aurait été révélée à un moine dans un rêve par un ange pour guérir la peste. Autrefois considérée comme une protection infaillible contre la sorcellerie et les incantations, elle a été nommée Angélica archangelica parce qu'elle fleurit pour la fête de la Saint Michel dans l'ancien calendrier. Quant à la réputation médicinale de l'angélique, elle remonte à l'aube des temps et était donc inévitablement liée aux croyances et superstitions paiennes qui subsistaient dans les mentalités au début de l'ére chrétienne. On pensait qu'elle assurait une protection infaillible contre les maladies infectueuses (Gerard recommandait par exemple de conserver un morceau de sa racine dans la bouche pour écarter les vapeurs pestilentielles) et qu'elle servait d'antidote aux morsures empoisonnées, notamment celles de chiens enragés. Les tiges cristallisées sont employées en patisserie, notamment dans les cakes et les puddings, et en confiserie ainsi que dans la fabrication de liqueurs comme la chartreuse.

Commenter cet article