Désespéré et sans coeur

Publié le par muriel

AMARANDE QUEUE-DE-RENARD - Amaranthus caudatus


Fière de ses longs jours au zéphir inconstant
L'amarante a livré son panache éclatant.

L'amarante queue-de-renard n'est que l'une des nombreuses variétés d'amarante, dont l'amarante crête-de-coq ou passe-velour et l'amarante épineuse. Originaire des régions tropicales d'Afrique et d'Amérique latine, elle occupait une place importante chez les Aztèques, qui utilisaient ses graines pour leur alimentation et leurs cérémonies. Elle est d'ailleurs connue sous le nom de "blé inca" et a autrefois rempli jusqu'à dix-huit greniers de l'Empire aztèque de ses miniscules graines. A la fin de l'été, elle présente d'exéburantes panicules terminales de fleurs rouges qui ont sans doute inspiré à la fois son nom et sa signification symbolique. Toujours est-il qu'elle était autrefois la clé d'un "secret magique" pour se faire aimer : Il suffisait pour cela de placer un pot s'amarantes à sa fenêtre le 1er vendredi de la lune avant le lever du soleil et après diverses opérations, de la porter sur son coeur pendant neuf jours.

Commenter cet article