L'Espoir

Publié le par muriel

AUBEPINE - Crataegus


Une blanche aubépine, une fleur, comme lui (l'enfant)
Dans le grand ravage oubliée
.
Victor Hugo, Les Orientales


L'aubépine est l'une des plus anciennes plantes connues de l'homme. Arbrisseau de bon augure, il était le symbole de l'espoir et de la fertilité chez les Grecs, qui ornaient de ses fleurs les lieux des fêtes de mariage célébrées en mai. On avait aussi coutume d'escorter le couple de jeunes mariés jusqu'au lit nuptial à la flamme des torches en bois d'aubépine. Elle a aussi été le centre des anciennes fêtes du 1er mai célébrées en l'honneur du printemps, avant d'être remplacée par l'arbre de mai orné de guirlandes : toutes deux représentaient la transition vers l'été fertile. L'aubépine a inspiré une pléthore de superstitions. Dans le comté de Suffolk, en Angleterre, la première personne qui découvrait une branche d'aubépine en fleurs recevait un traditionnel plat de crème. Le 1er mai, les filles baignaient leur visage dans sa rosée avec l'espoir qu'elle les rende belles. On disait aussi que l'arbre protégeait de la fourdre. Pourtant, bien des gens croient encore qu'il porte malheur de faire entrer des fleurs d'aubépine dans la maison.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

robic 20/09/2009 18:16

Espoir, honnêteté, voilà des mots que j'aime, comme les fleurs même si je suis un piètre jardinier!...Je le savais que c'était une blague! C'est pour ça que je t'adore! Ici, le soleil a fini par l'emporter sur la pluie... Au fait, je n'ai pas de cheminée, du moins à l'ancienne, alors la foudre!!! Bises.