Le Commérage

Publié le par muriel

COBEE - Coboea scandens


Deux femmes font un plaid, trois un grand caquet,
quatre un plein marché
.
Gabriel MEURIER, Trésor des sentences (1568)


Cette liane grimpante est originaire d'Amérique tropicale. Les pétales et les sépales de ses grandes et voyantes fleurs évoquent une tasse avec sa soucoupe et donc l'heure du thé qui est, bien sûr, l'occasion de nombreux bavardages plus ou moins innocents. C'est pour cette raison, et aussi à cause de ses longues et souples vrilles linguiformes, que le cobée est devenu le symbole du commérage (et des noeuds). Comme lui, les vrilles s'accrochent à tout ce qu'elles rencontrent et se propagent rapidement de branche en branche.

Commenter cet article