La Prévoyance

Publié le par muriel

HOUX - Ilex aquifolium

Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyères en fleurs.


Sans doute parce qu'il compose de belles haies défensives, on croyait jadis qu'une haie de houx élevée tout autour de la maison ou d'un champ empêcherait les mauvais esprits d'entrer. Le houx protégeait aussi du poison, du mauvais oeil, des tempêtes et du feu. La coutume qui veut que l'on s'en serve comme décoration de Noël semble remonter aux saturnales romaines célébrées en décembre. Dans les pays d'Europe du Nord, les elfes et les fées, cachés dans des branches de houx, protégeaient les habitants de la maison des farces des lutins domestiques. La légende chrétienne raconte que le houx a jailli de dessous les pas du Christ. Ses feuilles en infusion sont fébrifuges et son bois se sculpte. La tradition populairs préconise même un remède contre les engelures qui peut sembler un peu barbare : il suffit de frapper les zones atteintes avec des branches de houx ! l'autre signification symbolique du houx, l'insensibilité, s'explique donc elle-même.

Commenter cet article