La Mort et le Chagrin Eternel

Publié le par muriel

CYPRES - Cypressus

Le cyprès est un ancien arbre sacré ayant inspiré  une multitude de mythes et de légendes
Les Perses croyaient  qu'il existait déjà au paradis. Les habitants de Chypre dont le nom a la même étymologie que l'arbre, le vénérait car il passait pour la personification de leur déesse Béroth. La croix du Christ, la flèche de Cupidon, le bâton de Moïse, la massue d'Hercule et l'arche de Noé auraient tous été taillés dans du bois de cyprès. Il est d'ailleurs incontestable qu'il ait été jadis largement utilisé dans la construction navale. Malgré toutes ses qualités, il a toujours été dans quelque pays que ce soit et depuis les temps les plus reculés, l'emblème du deuil et du chagrin. Horace, Virgile et Ovide parlent tous trois de lui comme un arbre de mauvais augure et de deuil. Son ombre elle-même était censée porter malheur. Les Grecs et les Romains vouèrent cet arbre "de tristesse" à Pluton et Proserpine, aux Paques et aux Furies. Si on le plante dans les cimetières autour des tombes, c'était toutefois plus à cause de sa résistance exceptionelle et de son feuillage toujours vert et odorant. Arbre funéraire, il était aussi le symbole de la vie éternelle. Rêver de ciprès est prémonitoire d'une affliction prochaine ou de difficultés professionnelles.  


 











Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article