La cruauté

Publié le par muriel

ORTIE - Urtica urens


Quand l'ortie est jeune, la feuille est un légume excellent; quand elle vieillit, elle a des filaments et des fibres comme le chanvre et le lin. La toile d'ortie vaut la toile de chanvre. Hachée, l'ortie est bonne pour la volaille.
VICTOR HUGO, Les Misérables

La solide réputation de cruauté de l'ortie est évidemment due à son système de défense : des poils urticants sur les feuilles et sur la tige. Généralement déstée de nos jours, l'ortie avait de nombreuses utilisations dans le passé. On en a fait  des toiles jusqu'au XVIIIème siècle. L'huile d'ortie a précédé la paraffine et son suc qui fait cailler le lait, permettait autrefois de faire du fromage sans présure. Riche en vitamine C, la tisane d'ortie était considérée comme un gargarisme efficace et un excellent remède contre les rhumes. On croyait qu'en porter sur soi en période de danger chassait la peur et donnait du courage. Elle passait aussi pour protéger des mauvais esprits. Rêver que l'on est piqué par des orties présage une décczption, tandis que rêver qu'on les ceuille est de bon augure.

Commenter cet article