La coquetterie

Publié le par muriel

BELLE-D'UN-JOUR - Hemerocallis flava


Vous pensiez fort bien trouver quelque jeune coquette,
Friande de l'intrigue, et tendre à la fleurette ?
Molière, L'Ecole des maris


La belle-d'un-jour symbolise la coquetterie parce que chacune de ses fleurs est très fragile et survit rarement plus d'une journée. Elle continue malgré tout à nous offrir le specacle de sa beauté, car quoique très éphémères, ses fleurs, se succcèdent infatigablement tout au long du mois de juin. On l'appelle aussi émérocalle ou lis jaune. Gerard écrivait  en 1596 : "Ces lis poussent bien dans mon jardin, et aussi dans le jardins des herboristes et des amateurs de plantes rares et délicates". Les Chinois font sécher ses fleurs, dont ils agrémentent ensuite leurs soupes, pâtes et plats de viande. Ils les vendent sous le nom de gum-jum ou gum-tsay. Il suffit parait-il, de mâcher ces fleurs un peu gélatineuses pour soigner les rages de dents.

Commenter cet article