La constance

Publié le par muriel

JACINTHE DES BOIS - Hyacinthus noncriptu


Là vous ne ceuillerez des simples, et enseignerez
A votre ami le nom et les vertus médicinales de chacune
Depuis la grande jacinthe des bois jusqu'à  l'herbe naine,
Tout ce qu'élève la terre aride ou le marécage
John Milton

La jacinthe des bois est une fleur ravissante répandue dans les sous-bois, les champs et en bordure de haies. Le poète écossais Robert Burns l'appelait "le bleu immuable de la constance". John Gérard décrivait celle qu'il nommait "jacinthe anglaise" comme une plante aux fleurs exhalant "un parfum fort et sucré, qualque peu entétant". Chez nous, elle s'appelle scientifiquement "endymion penché ou nonscriptus". En effet, à l'inverse des autres jacinthes, elle n'est pas née du cadavre d'Ajax et ne porte pas les lettres "Al" caractéristiques. La tige de la plante sécrète un suc laiteux un peu visqueux qui servait à amidonner le linge et à relier les livres au XVIème siècle. Gerard raconte qu'elle servait  aussi à fixer les plumes sur les flèches. Au XVIIIème siècle, elle était employée comme diurétique en médecine, un siècle plus tard contre les morsures de serpents.

Commenter cet article