La virginité, l'hymen

Publié le par muriel

FLEUR D'ORANGER - Citrus aurantium


Lucie s'avançait, à demie soutenue par ses femmes, une couronne d'oranger dans les cheveux , et   plus pâle que le satin blanc de sa robe.
Gustave Flaubert, Madame Bovary

 
La blanche immaculée des fleurs d'oranger évoque irrésistiblement les jeunes mariées : elles les tressent en guirlande ou en font des couronnes dont elles ceignent leur front en signe de virginité. Cetta coutume nous vient des sarrazins pour qui la fleur d'oranger symbolisait un mariage heureux, prospère et fécond. En Crète, on asperge les deux mariés d'eau de fleurs d'oranger, tandis qu'en Sardaugne on attache traditionnellement des oranges aux cornes des boeufs qui tirent la carriole nuptiale. L'oranger a cette particularité  très rare de porter en même temps des fleurs, des fruits et des feuilles. Les fleurs exhalent un parfum aux propriété narcotiques et facilittent donc l'endormissement lorsqu'elles sont prises en infusion; quant au fruit, l'orange, il symbolise la générosité.

Commenter cet article