La franchise

Publié le par muriel

BOURRACHE - Borago officinalis




Cette signification découle peut-être de l'apparence de la plante car ses tiges et ses feuilles sont hérissées de poils rugueux et seules les fleurs bleu vif viennent en adoucir l'aspect. Dans les pays arabes, la bourrache est utilisée pour provoquer la sudation et faire tomber la flèvre. Presque tous les traités d'herboristerie mentionnent ses emplois en médecine : John Evelyn disait qu'elle vivifiait les hypocondriaques et qu'elle apportait le réconfort aux étudiants travailleurs; et Culpeper la prescrivait pour soigner la fièvre putride et pestilentielle, la jaunisse ou les rhumatismes. Ses vertus rafraichissantes et apaisantes sont aussi depuis longtemps exploitées pour préparer des boissons. Les Grecs et les Romains ajoutaient des brins de bourrache à leur vin pour le "rafraichir". Gerard disait que "les feuilles et fleurs de bourrache infusées dans du vin rendaient les femmes et les hommes heureux et gais, et chassaient toute trace de tristesse ou de mélancolie". Autrefois, les nourrices buvaient des potages aux herbes parfumées à la bourrache, car celle-ci était réputée favoriser la montée du lait.

Commenter cet article

muriel 07/09/2009 17:44

peut être qu'ils étaient bourrés ?