L'aversion

Publié le par muriel

OEiLLET DE CHINE -Dianthus chinensis





Ce sont des missionnaires qui, en 1705, envoyèrent pour la première fois à Paris des graines d'oeillets de Chine, parfois appelés "oeillets mignardise" et "mignonettes". Cette espèce connut par la suite un véritable succès auprès des romantiques français et anglais, qui se mirent à cultiver dans leurs jardins des variétés à fleur simples ou doubles. Cela n'empêcha pas l'écrivain anglais Henry Phillips de déclarer que l'oeillet de Chine devait nécessairement représenter l'aversion compte tenu de "l'habitude des Chinois à chercher à éviter les relations avec les autres nations". On le trouve déjà représenté dans les tableaux de Memling, Van Eyck et Rembrand.
.

Commenter cet article

sirach 06/09/2009 06:14

Rentrais tard hier soir, voici un bisou matinal du dimanche avant départ imminent pour la h. savoie (rally des fruits) bon dimanche.

mamie-lucette 05/09/2009 18:02

Toutes ces informations sur les plantes sont très intéressantes, on n'en connait malheureusement pas la signification. Pour ce qui est de mes articles sur les peintres, ce ne sont pas mes préférés mais je suis l'ordre chronologique et nous arrivons à l'époque du dadaisme. Ce ne sont pas de très jolies toiles. Bonne fin de journée et bons baisers