L'amabilité et la bonté

Publié le par muriel


JASMIN BLANC - Jaslinum officialis

Elle n'avait jamais vu de camélias blanc, elle
n'avait jamais senti la cytise des Alpes, la citronelle,
le jamin des Açores... toutes ces odeurs divines qui
sont comme l'excitant de la tendesse, et qui chanttent
au coeur des hymnes de parfums
Honoré de Balzac, le Curé de village

Le Jasmin au parfum suave qui embaumait les anciennes routes marchandes depuis l'Iran jusqu'à la Chune a été introduit en Europe au XVIèle siècle. S'il est venu à symboliser l'amabitité, c'est, évidemment, grâce à son parfum si agréable. On raconte une histoire charmante à propros d'une variété à fleurs doubles que le grand duc de Toscane avait été le premier à se procurer en 1669. Il était si déterminé à rester le seul possesseur de cette plante, qu'il interdit formellement à son jardinier d'en prélever la mondre bouture. Or, le jardinier était amoureux. Le jour de l'anniversaire de sa bien aimée, il se présenta à elle avec un bouquet au milieu duquel se dressait une tige, de ce jasmin si rare. Charmée par son parfum, la jeune fille planta la tige qui fleurit. Elle en vendit par la suite des boutures à un prix très élevé et gagna assez d'argent pour pouvoir épouser le jardinier.

Commenter cet article

mamie-lucette 04/09/2009 10:57

un très joli conte de fée que l'histoire de ce jasmin qui donne plein de boutures et rend riche la jeune fille qui peut épouser son jardinier. Bonne journée et gros bisous