L'affliction

Publié le par muriel



ALOES - Succotrine aloe et Aloe vera


... Le nard et le safran, la canelle et le cinnamone, avec tous les arbres à encens, la myrrhe et l'aloès, avec tous les meilleurs baumes.
CANTIQUE DES CANTIQUES 4,14

Cette plante géante venue des régions arides et plus particulièrement d'Afique du Sud déchaîna de véritables passions au siècle dernier. De nombreux amateurs firent construire des serres afin de pouvoir la cultiver. Elle est pourtant depuis longtemps associée à la douleur et au chagrin. Le nom arabe de l'aloès est saber, qui signifie "patience" : on le plantait jadis à la Mecque sur les tomes pour symboliser l'attente entre la mise en terre et le jour de la résurrection. Pour les poètes orientaux comme pour les romains, l'aloès était l'emblème de l'amertume et de l'affliction. Le suc concentré de la plante, qui fournit un purgatif, a d'ailleurs un goût extrêmement amer. L'aloès est aussi l'une des plantes qui ont servi à embaumer le corps du Christ.

Commenter cet article

danylle 03/09/2009 21:04

cette plante est la préférée de mon fils, malheureusement il en est allergique sur sa peau,

Jonathan 03/09/2009 17:03

Je ne viens pas mettre le feu sur ton blog... mais mon épouse appelle ça des allumettes !
Tu sais, Muriel, on peut tout espérer quand on met sa foi en Jésus-Christ. Il est capable de faire au-delà de ce que nous demandons ou même pensons !!!
Bon courage amie et grosses bises