Le départ du Marsouin

Publié le par muriel

Mélodie populaire en Bretagne et Vendée



Adieu, père et mère, adieu Madelon :
Petite soeur, courage !
On va s'embarquer, au chant du clairon,
Pour un bien long voyage.
Jacques dit comme ça que nous ferons naufrage;
Jean dit :"Peut-être bien", et moi je dis que non !

Je pars, voyez-vous, d'aussi belle humeur
Qu'un gars qui se marie,
S'il faut batailler, j'irai de grand coeur
Au feu pour la Patrie.
Ah ! ne pleurez donc pas, vieille maman chérie :
Si votre enfant s'en va, c'est pour vous faire honneur.

De braves marsouins gouvernent, dit-on,
Dans leurs lointains parages.
Si je deviens roi, je veux être bon
Pour les pays sauvages !
Mais rien ne serait doux loin de vos chers visages,
Et vous me reverrez au vieux pays breton !

Vous me reverrez en fort bon état,
Riant à perdre haleine.
Je veux fièrement signer au contrat
De notre Madeleine.
Dame ! on aura gagné que les galons de laine ;
Mais tous les chefs diront : "Pierre est un vrai soldat !"

Le gars réjoui qui fit la chanson
Aurait voulu vous plaire.
Il l'a composée, un jour, sans façon,
Tout en vidant son verre,
Vous lui pardonnerez de n'avoir su mieux faire :
Il n'est pas malain, mais c'est un bon garçon !

Commenter cet article