Chanson de Roland

Publié le par muriel

Mélodie populaire dans le Bays Basque



Le noble Charles, roi des Francs,
Avait passé monts et torrrents.
Restait l'arrière garde,
Ayant pour chefs, Roland lepreux.
Voilà qu'il se hasarde,
Au fond d'un val ténébreux.

Hélas ! le traite- Ganelon
A fait garder ce noir vallon :
Car une armée immense
Soudain descend des pics voisins.
La lutte à mort commence,
Aux cris stridents des Sarrasins.
 
L'épée au pong, fier et sanglant,
Il crie aussi, le bon Roland.
Il court dans la bataille,
Jonchant de morts le sombre val.
Il frappe, il brise, il taille ;
Pourtant rayonne Durandal.

Blessé trois fois, sire Olivier
Dit à Roland : "Beau chevalier,
Là bas est charlemagne.
Sonnez vers lui, sonnez du cor,
Sonnez par la montagne !"
Le bon Roland dit : "Pas encor."

Enfin, percé de part en parts,
Rolland sonna : c'était trop tard.
Autour de lui, dans l'ombre,
Râlaient les gens et les chevaux.
Vaincu, mais par le nombre,
Roland mourrut à Roncevaux.

Commenter cet article